Le contrat de génération: élaborer l’accord et le plan d’action

La loi instituant le Contrat de Génération incite les entreprises de plus de 50 salariés à établir un accord collectif ou un plan d’action pour celles de plus de 300 salariés non couvertes par un accord de branche, sous peine de sanctions financières. C’est là l’opportunité de mettre en oeuvre des actions efficaces pour l’intégration des jeunes, la dynamique de développement et de mobilité des séniors, la coopération intergénérationnelle, la transmission des compétences-clés de l’entreprise.

2 JOURS

1060 €

réf. : CGMG

Objectifs

  • Connaître la loi, ses opportunités et ses limites.
  • Rassembler et analyser les éléments pour le diagnostic préalable.
  • Choisir et mettre en oeuvre les options adaptées dans les trois volets.
  • Identifier les compétences clés et les options adaptées pour leur transmission.
  • Organiser l’élaboration de l’accord ou du plan d’action et le suivi.
  • Mettre en oeuvre une gestion des âges efficace pour l’entreprise.

Public concerné

DRH et toute personne missionnée pour préparer l’accord collectif pour le Contrat de Génération ou le plan d’action.

Prérequis

Pas de prérequis.

Dates

Paris :

08 et 09 avril 219

07 et 08 novembre 2019

Toulouse et Lyon : sur demande

Comprendre le contrat de Génération

 

  • La législation et les enjeux.
  • L’articulation avec la GPEC, l’égalité professionnelle, le handicap, la prévention de la pénibilité.
  • Le contenu des accords et des plans d’action.
  • Les conditions de l’aide financière.

Mise en pratique : Les participants identifient les enjeux pour leur entreprise, les obstacles à l’obtention de l’aide financière ou à l’élaboration d’un accord. Ils étudient les solutions possibles.

Réaliser le diagnostic préalable

 

  • Rassembler et analyser les éléments pour le diagnostic.
  • Pyramides des âges.
  • Caractéristiques des populations concernées, compétences clés.
  • Situations de pénibilité, déséquilibre femmes/hommes..

Mise en pratique : Exercices d’application. Les participants mettent en pratique avec des études de cas réels ou proposés par le formateur.

L’intégration des jeunes et l’emploi des séniors

 

  • Définir les bornes d’âges.
  • Identifier les objectifs et les modalités pour l’intégration et l’accompagnement des jeunes.
  • Identifier les objectifs et les modalités pour l’emploi des séniors.
  • Améliorer les conditions de travail.
  • Prévenir la pénibilité.

Mise en pratique : Les participants identifient les options adaptées à leurs entreprises.

.

Mettre en oeuvre une gestion des âges, organiser la transmission des savoirs et des compétences

 

  • Panorama des modalités de transmission des compétences et de coopération intergénérationnelle.
  • Intérêts et limite des modes de capitalisations et des transferts de savoirs (knowledge management, communautés de pratiques, entreprise apprenante, tutorat…)
  • Identifier les compétences clés et les modalités de transmission appropriées.
  • Mettre en oeuvre une politique de gestion des âges durable.

Mise en pratique : Les participants étudient des modalités de transmission en rapport avec le contexte de leur organisation.

Préparer la négociation de l’accord et les modalités de suivi

 

  • Identifier les acteurs à associer, définir le calendrier, préparer les éléments.
  • Déterminer les éléments et les modalités de suivi.
  • Préparer le dossier pour la soumission à la DIRECCTE.

Mise en pratique : Les participants planifient leur calendrier prévisionnel et leurs actions.