Mieux écouter pour mieux manager

L’une des qualités essentielles d’un manager est le sens de l’écoute. Elle permet d’instaurer un climat de confiance, de fluidifier les relations interpersonnelles, d’accompagner dans le changement, de convaincre et de désamorcer les objections. Favorisant en l’encourageant l’expression personnelle, elle évite les frustrations individuelles, les « non-dits » sources de conflits latents. C’est la compétence clé pour devenir un « manager coach ».

2 JOURS

1060  €

réf. : ECMG

Objectifs

  • Adopter une posture favorisant l’écoute.
  • Utiliser les techniques de l’écoute active.
  • Adapter son écoute à son interlocuteur.
  • Éviter les conflits par l’écoute et l’échange interpersonnel.
  • Accompagner le changement par l’écoute active.

Public concerné

Toute personne ayant à encadrer des collaborateurs que ce soit en mode hiérarchique ou transversal.

Prérequis

Une expérience du management est souhaitable, mais non obligatoire.

Dates

Paris :

26 et 27 mars 2018

4 et 5 juin 2018

20 et 21 septembre 2018

6 et 7 décembre 2018

Toulouse et Lyon : sur demande

1

Comprendre la place de l’écoute dans le management

  • Différence entre « entendre » et « écouter ».
  • Comprendre les réactions de ses collaborateurs par l’approche systémique.
  • Les 5 axiomes de la communication systémique.
  • L’intérêt du feed-back positif.

Mise en pratique : Échanges entre les participants sur des situations problématiques rencontrées.

2

Identifier les besoins de ses collaborateurs

  • Les 3 types de besoins.
  • Appréhender les besoins psychologiques.
  • La place de l’implicite dans la communication.
  • Identifier les vecteurs de motivation individuelle.
  • Faire la distinction entre demande et besoin.

Mise en pratique : Traquer et décrypter les implicites dans la communication.

3

Mettre  en n place un environnement facilitant l’écoute

  • L’importance du contexte de l’écoute.
  • Adopter la bonne « position » pour rendre l’entretien constructif.
  • Mettre en œuvre une communication positive.
  • Savoir regarder pour mieux écouter : la place du « non-verbal».

Mise en pratique : Exercices sur la communication positive.

4

Connaître et pratiquer les outils de l’écoute active

  • Comprendre ce qu’est l’écoute active.
  • Le comportement et les techniques qui la favorise.
  • Les 5 types de questions, quand et comment les utiliser.
  • Le silence et la reformulation.

Mise en pratique :Jeux de rôle filmés : pratiquer l’écoute active, conseils personnalisés.

5

Savoir convaincre par l’écoute active

  • Comment présenter son argumentaire.
  • La place de l’émotionnel dans la communication professionnelle.
  • Accueillir les peurs et les doutes.
  • Gérer les objections, savoir les utiliser.
  • Pratiquer le recadrage positif.

Mise en pratique : Jeu de rôle filmé : convaincre un collaborateur au cours d’un entretien.